Chovinismo francés hasta la ceguera

En el blog católico francés Le Salon Beige leo esto en relación con la batalla de Lepanto:

Lépante : Notre-Dame de la Victoire, la victoire du Rosaire. Aujoud’hui, nous fêtons l’anniversaire de la victoire de Lépante, bataille à laquelle la France n’a pas participé et aussi la solennité de Notre-Dame des Victoires instaurée par Pie V et devenue Notre-Dame du Rosaire sous l’impulsion de Grégoire XIII :

“La fête de Notre-Dame du Rosaire fut instituée par le pape saint Pie V à la suite immédiate de la victoire de Lépante du 7 octobre 1571.

En effet, cette importante victoire navale de la Sainte Ligue coalisée par le pape et conduite par Don Juan d’Autriche contre la flotte du sultan d’Istanbul, avait été considérée comme un miracle obtenu par la prière du Rosaire, dans laquelle toute la chrétienté s’était alors impliquée à la demande du pape dominicain (on se souviendra que la dévotion au Rosaire était un fruit de l’ordre de saint Dominique).

Cette bataille, dont saint Pie V avait été averti de l’issue au cours d’une extase sérieusement attestée, le soir du 7 octobre, semblait mettre fin aussi aux ambitions conquérantes des forces du Croissant, parvenues au faîte de leur puissance sous le règne du sultan ottoman Soliman le Magnifique, mort en 1566. De sorte qu’en 1571, la Chrétienté pouvait se dire enfin libérée du péril musulman qui l’avait terrorisée lorsque, par deux fois dans les décennies précédentes, les étendards rouge et vert du Turc avaient flotté devant les murs de Vienne, capitale du Saint-Empire.

Depuis lors, l’Église continue d’honorer, chaque 7 octobre, la Vierge du Rosaire, qu’elle invoque en ce jour sous les vocables de « Notre Dame de la Victoire (de Lépante) » ou de « Secours des chrétiens » (Auxilium Christianorum)”.

De una parte dice que Francia no participó en la batalla, de la otra dice que en ella se implicó toda la cristiandad. Evidentemente hay una gran contradicción. Les dejé un comentario diciendo que en realidad Francia participó, apoyando diplomáticamente al Turco, y que no fue toda la cristiandad la que luchó contra el Turco, sino la Catolicidad excluida Francia. Les recordé que el la Guerra de los 30 Años, la batalla definitiva entre la Catolicidad y la Protesta, Francia echó el cuarto a espda definitivo a favor de la protesta.

No me publicaron el comentario, firme, pero respetuoso. Asi son los gabachos, aun católicos.

Be Sociable, Share!

Sé el primero en comentar

Dejar una contestacion

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.


*