2 Comments

  1. No pases por alto la buena noticia y publícala:

    Le Parti pour la liberté (PVV), créé en 2006, qui avait participé mercredi pour la première fois à des élections locales, dans deux villes seulement, a obtenu 21,6 % des suffrages à Almere, une ville dortoir à l’est d’Amsterdam. “Ce qui est possible à La Haye et Almere est possible dans tout le pays. C’est un tremplin pour notre victoire”, a affirmé M. Wilders, dont le parti totalise 9 sièges sur un total de 39 à Almere. Le PVV, qui affirme vouloir “lutter contre l’islamisation des Pays-Bas”, devance le parti travailliste (PvdA), arrivé en tête aux précédentes municipales en 2006, qui obtient 17,6 %, selon les résultats de 96 des 98 bureaux de vote de la commune.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/03/04/percee-de-l-extreme-droite-lors-de-scrutins-municipaux-aux-pays-bas_1314136_3214.html#ens_id=1291420

    http://isis-lareinadelanoche.blogspot.com/2010/03/el-partido-de-geert-wilders-gana.html

Dejar una contestacion

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.


*